C'est la folie en ce moment, une petite pub dans le MAGAZINE ELLE Déco de Juillet/ Août grâce à Sandrine, que je remercie vivement pour son soutien à ma p'tite boutique. J'espère que ces parutions vont aider P'Home d'Amour à décoller pour de bon! Les ventes et les visites progressent mais après plus d'un an d'ouverture il n'est toujours pas question de se tirer, ne serait-ce, qu'un petit salaire.

PUBELLE2

PUB_ELLE1

Alors je remercie à nouveau ici toutes les personnes qui croient en mon projet et qui m'aident à faire découvrir la boutique. Je pense surtout à Alexia, pour qui vous pouvez faire appel pour vos relations presse et communication. Merci également à toutes les bloggeuses qui ont relié l'info sur P'Home d'Amour et celles qui continuent à le faire. Parce que sur la toile, rien n'est jamais acquis et que tout ce que vous faites, vos mises en scènes ou vous citez mes produits par exemple, sont, sachez le, sont le plus efficace moyen de communication!

Cette aventure professionnelle représente énormément de travail , d'investissement personnel, ce sont des remises en question perpétuelles. A savoir si ce que je propose plaît? Si la clientèle pour ces produits très nordiques existe? Si je fais les bons choix produits? s'il faut se lancer dans l'ouverture d'une boutique physique? Certains jours, je me demande si je ne suis pas à côté de la plaque...  Si l'on travaille pour gagner sa vie et/ou pour se faire plaisir, si réunir les 2 est possible, dans l'activité et les choix qui sont les miens? C'est un travail ou l'on se retrouve très seule, ou il n'y pas de contact direct avec la clientèle, pas de bons ou de mauvais retour en direct, pas d'échange direct avec le client et pas de mises en scène déco comme dans une boutique physique. Il est très difficile d'être visible et bien référencé sur la toile, ce qui peut parfois être décourageant en comparaison à des sites tels decoclico, De la Maison,ou encore Cerise sur la Déco, boutiques avec lesquelles je n'ai aucune intention de rentrer en concurrence tellement nos moyens financiers sont différents!! Je ne tiens pas à être un supermarché de la déco mais une petite boutique, comme celles qui pourrait être à côté de chez vous, proche de ses clients avec une sélection pointue.

Là sont les côtés négatifs et frustrant de ce travail, mais j'ai bien conscience que tout travail ne peut tout offrir. Enfin ça bouillonne dans ma petite tête et j'espère pouvoir faire évoluer mes projets professionnels dans le bon sens!

De la même manière que je me demande, quelle est la portée de ce blog? Qui sont ces lecteurs qui passent sans laisser de traces écrites, hormis dans mes stats canalblog et ce que les lecteurs en retirent réellement? N'est ce pas beaucoup de temps passé à chercher, à mettre en ligne pour finalement n'intéresser que peu de gens. Le nombre de commentaires me fait dire, quand je me compare à d'autres, que je devrais peut être arrêter. Je sais que toutes, nous nous posons ces questions, parce que une fois de plus, c'est beaucoup de temps, dont on ne se sert pas à faire autre chose et que je passe déjà les 3/4 de mon temps seule derrière un ordinateur pour mon travail.

Voilà je vous ai fais partager mes doutes mais aussi mes envies pour l'avenir, pour l'instant l'histoire de la boutique et du blog continue, merci à mes plus fidèles clientes, que je regrette de ne pouvoir rencontrer physiquement, à part la très sympathique Valérie,merci à Magali, Isabelle, Sandrine Adeline, Domie, Nathalie, Hélène, Aulde, Linda, les Patricia, Marianne, Gaëlle, Catherine, Sylvie, Dominique et puis toutes les autres!!

Merci de votre confiance et de votre fidélité

Anne-Claire